Marc Van Rymenant

J'espùre que vous prendrez du plaisir à lire cet article 
 Et mieux encore : qu'il vous soit utile.

🧠 Qu’est-ce que le Design Comportemental ?

  • Home
  • >
  • Blog
  • >
  • 🧠 Qu’est-ce que le Design Comportemental ?

Que vous conceviez un site, une app, ou un email, votre souhait est que celui-ci génÚre un comportement auprÚs des utilisateurs :

  • un achat, 
  • une inscription Ă  votre newsletter,
  • trouver la rĂ©ponse Ă  une question par eux-mĂȘmes,
  • 


En Design Comportemental, ce que vous concevez n’est qu’un support pour essayer de gĂ©nĂ©rer un certain comportement.

Et les (neuro)sciences comportementales nous enseignent qu’un comportement se passe à 100% dans le cerveau des utilisateurs, nulle part ailleurs.

Les techniques de base en conception d’expĂ©rience client / utilisateur ont permis d’amĂ©liorer globalement les services et produits.

Et si elles sont toujours utiles pour débuter 
 elles ne suffisent plus pour faire la différence.

Le Design Comportemental consiste Ă  comprendre en profondeur se qui se passe dans le cerveau des utilisateurs pour concevoir des supports plus efficaces.

Pour atteindre les objectifs, il faut comprendre comment fonctionnent les comportements humains.

Depuis plus de 10 ans, les neurosciences comportementales nous renseignent de + en + sur le fonctionnement du cerveau et des comportements humains.

Pour comprendre le comportement en profondeur, en 20 ans de terrain, nous avons rassembler plus de 60 variables comportementales

Une fois que nous avons une meilleure vue sur le comportement rĂ©el, nous utilisons des dizaines de modĂšles comportementaux pour choisir les meilleures solutions possibles 

  • motivation & aptitudes, 
  • volontĂ©,
  • rĂ©compensĂ© effective,
  • point de rĂ©fĂ©rence,
  • imprĂ©visibilitĂ©,
  • valeur perçue,
  • 


En résumé, dans la vidéo, on a vu qu'en Design Comportemental :

  1. il y a une sorte de grammaire des comportements qui se trouve dans le cerveau
  2. chaque comportement est divisé en 4 étapes
  3. ces Ă©tapes sont dĂ©composĂ©es en variables comportementales 
  4. et ces variables peuvent ĂȘtre assemblĂ©es en modĂšles comportementaux.

Avec toutes ces informations, nous pouvons concevoir des parcours efficaces (avec des techniques spécifiques), choisir les composants dans les écrans, 


Et enfin, grĂące Ă  des techniques de pointe, nous pouvons mesurer si les comportements effectifs , collent bien avec les comportements attendus.

Quels sont les compléments entre UX Design et Design Comportemental ?

L'UX Design (User Experience Design) et le Design Comportemental (Behavioral Design) sont deux approches distinctes du design qui visent à améliorer l'expérience utilisateur.

L'UX Design se concentre sur la création d'interfaces utilisateur intuitives et efficaces en se basant sur les besoins des utilisateurs. Les UX designers travaillent souvent sur des éléments tels que la navigation, la structure de l'information, la convivialité, la facilité d'utilisation et l'accessibilité.

Le Design Comportemental, quant à lui, se concentre sur l'utilisation de principes de psychologie pour mieux comprendre les comportements des utilisateurs. Les designers comportementaux cherchent à comprendre les motivations et les obstacles qui influencent le comportement des utilisateurs et à concevoir des interfaces qui encouragent des comportements spécifiques, tels que l'engagement, la fidélité ou la conversion.

En résumé, l'UX Design est axé sur la conception d'une expérience utilisateur intuitive et agréable, tandis que le Design Comportemental se concentre sur la compréhension des motivations et des obstacles des utilisateurs pour influencer leur comportement. Bien que les deux approches partagent des similitudes, elles ont des objectifs et des méthodologies différents.

Le Design Comportemental consiste donc Ă  crĂ©er des produits / services, basĂ©s sur une comprĂ©hension profonde de l’humain, et qui inciteront ceux-ci Ă  avoir des comportements permettant Ă  la fois d’atteindre ce qu’ils souhaitent et convergents avec les objectifs que l’entreprise veux atteindre.

Pour compléter l'article, voici quelques questions provenant d'apprenants de la SapiensACADEMY :

đŸŽ“ïž Comment le modĂšle du 4/4 comportemental se combine avec le modĂšle Hooked de Nir Eyal ?

đŸŽ“ïž Existe-t’il des Ă©tudes qui appuient la psychologie des couleurs ?

đŸŽ“ïž Une carte d’empathie ne sert pas Ă  grand chose ?

đŸŽ“ïž Est-ce qu’une interview utilisateur en posant des questions est Ă  bannir ?

Conclusion

Le Design Comportemental représente une évolution cruciale dans la maniÚre dont nous concevons les interactions et les expériences utilisateurs / clients / employés

En s'appuyant sur les riches enseignements des neurosciences comportementales, cette approche nous permet de plonger dans les profondeurs de l'esprit humain, d'en comprendre les mĂ©canismes sous-jacents, et d'utiliser cette comprĂ©hension pour façonner des expĂ©riences qui ne se contentent pas de rĂ©pondre aux attentes des utilisateurs, mais les guident vers des comportements bĂ©nĂ©fiques, tant pour eux que pour les objectifs de l'entreprise. 

Le Design Comportemental ouvre la voie à des produits et services plus intuitifs, engageants et efficaces, marquant ainsi le début d'une nouvelle Úre dans la conception centrée sur l'utilisateur.

Questions pour stimuler la réflexion

Comment pouvez-vous intégrer les principes du Design Comportemental pour renforcer l'intuitivité et l'efficacité de vos interfaces ? De quelle maniÚre les insights comportementaux peuvent-ils influencer la structure de l'information et la navigation dans vos projets ?

De quelles maniÚres pouvez-vous approfondir votre compréhension des motivations et des obstacles comportementaux des utilisateurs ? Comment les données issues des neurosciences comportementales peuvent-elles enrichir vos méthodologies de recherche et d'analyse ?

Design comportemental - Faire de son mieux, toujours

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 9. Faire de son mieux, toujours.

Trousseau de clĂ©s et boĂźte Ă  outils de l'expĂ©rience clientDernier rĂ©flexe. Un rĂ©flexe enfantĂ© par les huit prĂ©cĂ©dents. Un peu le gri-gri Ă  garder Ă  l’esprit pour vous rassurer et vous dĂ©complexer.Ces rĂ©flexes sont modestement des pistes proposĂ©es pour tendre vers une organisation, un fonctionnement et une culture qui (re)placent rĂ©solument l’Humain au centre de la dynamique d’une 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 9. Faire de son mieux, toujours.
Design comportemental - Garder les choses simples

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 8. Garder les choses simples.

En expĂ©rience client, tous les chemins mĂšnent Ă  Rome 
 enfin, presque !Le mix « environnement - demande des clients - Ă©volution technologique » dans lequel Ă©voluent les entreprises ne cesse de se complexifier et de s’accĂ©lĂ©rer. Face Ă  ces changements de plus en plus rapide, l’entreprise moderne a hĂ©las rĂ©pondu Ă  la complexitĂ© par la complication. De nouveaux 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 8. Garder les choses simples.
Design comportemental - Déconnecter coûts et attention

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 7. DĂ©connecter coĂ»ts et attention.

ExpĂ©rience client, des chiffres et de l’ÊTREBeaucoup de grosses entreprises sont aveuglĂ©es par la gestion de leur structure de coĂ»ts privant l’expĂ©rience client du regard soutenu qu’elle mĂ©rite : sur 100% de leurs dĂ©penses, la majoritĂ© de celles-ci sont aspirĂ©es dans les frais de salaires, de production, d’innovation, de fonctionnement, d’infrastructures, 
 et derniĂšrement, de bonheur au travail. 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 7. DĂ©connecter coĂ»ts et attention.
Design comportemental - Privilégier la vitesse, pas la précipitation

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 6. PrivilĂ©gier la vitesse, pas la prĂ©cipitation.

ExpĂ©rience client, courez, courez, 
 Mais pour aller oĂč ? Qu’importe, du moment que vous courez.Dans un monde oĂč l’espĂ©rance moyenne de vie des sociĂ©tĂ©s du Fortune 500 est passĂ©e de 75 Ă  15 ans au cours des 50 derniĂšres annĂ©es, les clients attendent de plus en plus Ă  vivre une expĂ©rience positive et les chiffres mondiaux montrent, 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 6. PrivilĂ©gier la vitesse, pas la prĂ©cipitation.
Design comportemental - Bannir les suppositions et les Ă©vidences

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 5 : Bannir les suppositions et les Ă©vidences.

En expĂ©rience client, supposer, c’est se tromper.Un matin de janvier, je marchais dans le parc qui sĂ©pare mon domicile des bureaux de mon entreprise lorsque je vis une canette de biĂšre vide de 50 cl roulant sur le chemin. Je me penchai pour la ramasser avec dans l’idĂ©e de la jeter dans la premiĂšre poubelle venue. AprĂšs cette 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 5 : Bannir les suppositions et les Ă©vidences.
Success message!
Warning message!
Error message!