Marc Van Rymenant

J'espùre que vous prendrez du plaisir à lire cet article 
 Et mieux encore : qu'il vous soit utile.

đŸŽ“ïž Est-ce qu’une interview utilisateur en posant des questions est Ă  bannir ?

  • Home
  • >
  • Blog
  • >
  • đŸŽ“ïž Est-ce qu’une interview utilisateur en posant des questions est Ă  bannir ?

Une interview utilisateur, ou interview client, « classique », oĂč l'on pose des questions aux gens, prĂ©sentent certaines limites, notamment lorsqu'il s'agit de comprendre en profondeur les pensĂ©es, les Ă©motions et les motivations des individus.

Les (neuro)sciences comportementales peuvent nous aider à comprendre ces limites en apportant des éclairages sur le fonctionnement du cerveau et les mécanismes de traitement de l'information.

Voici quelques limites d’une interview utilisateur « classique » :

Biais de mĂ©moire : la mĂ©moire humaine est sujette Ă  des biais et Ă  des distorsions. Les personnes interrogĂ©es peuvent avoir du mal Ă  se souvenir prĂ©cisĂ©ment d'Ă©vĂ©nements passĂ©s, ou leurs souvenirs peuvent ĂȘtre influencĂ©s par des facteurs tels que la suggestion, les attentes ou les expĂ©riences antĂ©rieures.

Biais de désirabilité sociale : les individus ont tendance à répondre aux questions de maniÚre à se présenter sous un jour favorable ou socialement acceptable. Ils peuvent donc minimiser, exagérer ou déformer leurs réponses pour correspondre à des normes sociales ou pour donner une bonne impression.

Limites de l'auto-rĂ©flexion : les gens peuvent avoir du mal Ă  accĂ©der Ă  leurs propres processus de pensĂ©e et Ă  les verbaliser de maniĂšre prĂ©cise. Les processus mentaux, tels que les Ă©motions, les motivations inconscientes ou les prises de dĂ©cision, peuvent ĂȘtre difficiles Ă  identifier et Ă  exprimer de maniĂšre consciente.

Limites de la conscience de soi : les individus peuvent ne pas ĂȘtre conscients de certains aspects de leur propre cognition ou de leur comportement. Ils peuvent manquer de perspective sur leurs motivations profondes ou ne pas ĂȘtre en mesure d'expliquer pleinement leurs actions.

Influence de l'environnement de l'interview : l’environnement de l'interview peut Ă©galement avoir un impact sur les rĂ©ponses des participants. Des facteurs tels que la prĂ©sence d'autres personnes, le contexte social ou les attentes de l'intervieweur peuvent influencer les rĂ©ponses donnĂ©es.

Des techniques d' interview utilisateur améliorées

Les (neuro)sciences comportementales contribuent à notre compréhension de ces limites en examinant comment le cerveau traite l'information, comment les souvenirs sont formés et récupérés, comment les émotions et les motivations sont générées, et comment la conscience et la perception de soi sont construites.

Ces connaissances ont permis d’amĂ©liorer les techniques utilisĂ©es lors d' interview utilisateur, en tenant compte des processus cognitifs et en identifiant des mĂ©thodes alternatives pour Ă©tudier les pensĂ©es, les Ă©motions et les motivations des individus de maniĂšre plus objective.

L' interview comportementale que l'on voit dans la SapiensACADEMY permet de contourner les limites citées ci-dessus et de récolter des données beaucoup plus fines sur les croyances, motivations, peurs, frustrations profondes des utilisateurs.

Design comportemental - Faire de son mieux, toujours

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 9. Faire de son mieux, toujours.

Trousseau de clĂ©s et boĂźte Ă  outils de l'expĂ©rience clientDernier rĂ©flexe. Un rĂ©flexe enfantĂ© par les huit prĂ©cĂ©dents. Un peu le gri-gri Ă  garder Ă  l’esprit pour vous rassurer et vous dĂ©complexer.Ces rĂ©flexes sont modestement des pistes proposĂ©es pour tendre vers une organisation, un fonctionnement et une culture qui (re)placent rĂ©solument l’Humain au centre de la dynamique d’une 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 9. Faire de son mieux, toujours.
Design comportemental - Garder les choses simples

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 8. Garder les choses simples.

En expĂ©rience client, tous les chemins mĂšnent Ă  Rome 
 enfin, presque !Le mix « environnement - demande des clients - Ă©volution technologique » dans lequel Ă©voluent les entreprises ne cesse de se complexifier et de s’accĂ©lĂ©rer. Face Ă  ces changements de plus en plus rapide, l’entreprise moderne a hĂ©las rĂ©pondu Ă  la complexitĂ© par la complication. De nouveaux 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 8. Garder les choses simples.
Design comportemental - Déconnecter coûts et attention

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 7. DĂ©connecter coĂ»ts et attention.

ExpĂ©rience client, des chiffres et de l’ÊTREBeaucoup de grosses entreprises sont aveuglĂ©es par la gestion de leur structure de coĂ»ts privant l’expĂ©rience client du regard soutenu qu’elle mĂ©rite : sur 100% de leurs dĂ©penses, la majoritĂ© de celles-ci sont aspirĂ©es dans les frais de salaires, de production, d’innovation, de fonctionnement, d’infrastructures, 
 et derniĂšrement, de bonheur au travail. 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 7. DĂ©connecter coĂ»ts et attention.
Design comportemental - Privilégier la vitesse, pas la précipitation

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 6. PrivilĂ©gier la vitesse, pas la prĂ©cipitation.

ExpĂ©rience client, courez, courez, 
 Mais pour aller oĂč ? Qu’importe, du moment que vous courez.Dans un monde oĂč l’espĂ©rance moyenne de vie des sociĂ©tĂ©s du Fortune 500 est passĂ©e de 75 Ă  15 ans au cours des 50 derniĂšres annĂ©es, les clients attendent de plus en plus Ă  vivre une expĂ©rience positive et les chiffres mondiaux montrent, 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 6. PrivilĂ©gier la vitesse, pas la prĂ©cipitation.
Design comportemental - Bannir les suppositions et les Ă©vidences

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 5 : Bannir les suppositions et les Ă©vidences.

En expĂ©rience client, supposer, c’est se tromper.Un matin de janvier, je marchais dans le parc qui sĂ©pare mon domicile des bureaux de mon entreprise lorsque je vis une canette de biĂšre vide de 50 cl roulant sur le chemin. Je me penchai pour la ramasser avec dans l’idĂ©e de la jeter dans la premiĂšre poubelle venue. AprĂšs cette 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 5 : Bannir les suppositions et les Ă©vidences.
Design comportemental - Privilégier l'intelligence naturelle

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 4. PrivilĂ©gier l’intelligence naturelle.

ExpĂ©rience client, soyez IN, IA pas le choix !NoyĂ©e dans un ocĂ©an de data, cernĂ©e d’intelligence artificielle, l’espĂšce humaine est en passe de dĂ©crocher de la courbe de croissance technologique 
La grande majoritĂ© d’entre nous ont dĂ©jĂ , et de plus en plus souvent, Ă©prouvĂ© ce sentiment d’ĂȘtre dĂ©passĂ©, larguĂ©, impuissant face Ă  l’explosion des technologies. A la fois 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 4. PrivilĂ©gier l’intelligence naturelle.