Marc Van Rymenant

J'espère que vous prendrez du plaisir à lire cet article … Et mieux encore : qu'il vous soit utile.

🎓️ Comment le modèle du 4/4 comportemental se combine avec le modèle Hooked de Nir Eyal ?

  • Home
  • >
  • Blog
  • >
  • 🎓️ Comment le modèle du 4/4 comportemental se combine avec le modèle Hooked de Nir Eyal ?

Le modèle Hooked de Nir Eyal est une méthode pour concevoir et analyser les produits numériques addictifs.

Bien que cette approche ait été largement adoptée et appréciée par de nombreux professionnels du secteur, il existe certaines limites et préoccupations à prendre en compte :

Simplification excessive : le modèle Hooked de Nir Eyal propose une approche simplifiée de l'engagement des utilisateurs en se concentrant principalement sur les boucles de rétroaction comportementale. Cela peut conduire à une vision réductrice des motivations et des comportements des utilisateurs, en négligeant d'autres aspects importants tels que les motivations intrinsèques, les valeurs personnelles et les besoins psychologiques plus profonds.

Manque de différenciation entre l'addiction et l'engagement sain : le modèle Hooked de Nir Eyal peut être utilisé pour stimuler l'engagement des utilisateurs, mais il ne fait pas de distinction claire entre l'engagement sain et l'addiction. Cela peut entraîner une confusion dans la conception des produits, en laissant peu de place à la promotion d'une utilisation responsable et équilibrée.

Perte de contrôle : les utilisateurs peuvent se retrouver pris au piège d'une boucle addictive, perdant ainsi le contrôle sur leur utilisation des produits numériques. Cela peut entraîner une dépendance et une diminution de la productivité.

Limites de la méthode : le modèle Hooked de Nir Eyal est un outil conceptuel qui peut être utile pour comprendre certains aspects de l'engagement des utilisateurs, mais il ne capture pas la complexité totale des motivations et des comportements humains. Il ne prend pas en compte les dimensions émotionnelles, sociales et culturelles qui influencent notre relation avec les technologies.

Comment passer au delà des limites du  modèle Hooked de Nir Eyal ?

Le modèle du 4/4 comportemental étudié dans la SapiensACADEMY décrit les étapes de n’importe quel comportement humain. Et pas juste celles d’un produit addictif comme le fait le modèle « hooked » de Nir Eyal.

Les 60 variables et modèles comportementaux du 4/4 comportemental sont beaucoup plus complets et permettent d’avoir une vision large des motivations et des comportements des utilisateurs, en négligeant d'autres aspects importants tels que les motivations intrinsèques, les valeurs personnelles et les besoins psychologiques plus profonds.

Le modèle du 4/4 comportemental est également utilisable dans tous les domaines professionnels : vente, digital, marketing, HR, …

Design comportemental - Faire de son mieux, toujours

🧠 Expérience client — Réflexe 9. Faire de son mieux, toujours.

Trousseau de clés et boîte à outils de l'expérience clientDernier réflexe. Un réflexe enfanté par les huit précédents. Un peu le gri-gri à garder à l’esprit pour vous rassurer et vous décomplexer.Ces réflexes sont modestement des pistes proposées pour tendre vers une organisation, un fonctionnement et une culture qui (re)placent résolument l’Humain au centre de la dynamique d’une …

Lire la suite
🧠 Expérience client — Réflexe 9. Faire de son mieux, toujours.
Design comportemental - Garder les choses simples

🧠 Expérience client — Réflexe 8. Garder les choses simples.

En expérience client, tous les chemins mènent à Rome … enfin, presque !Le mix « environnement - demande des clients - évolution technologique » dans lequel évoluent les entreprises ne cesse de se complexifier et de s’accélérer. Face à ces changements de plus en plus rapide, l’entreprise moderne a hélas répondu à la complexité par la complication. De nouveaux …

Lire la suite
🧠 Expérience client — Réflexe 8. Garder les choses simples.
Design comportemental - Déconnecter coûts et attention

🧠 Expérience client — Réflexe 7. Déconnecter coûts et attention.

Expérience client, des chiffres et de l’ÊTREBeaucoup de grosses entreprises sont aveuglées par la gestion de leur structure de coûts privant l’expérience client du regard soutenu qu’elle mérite : sur 100% de leurs dépenses, la majorité de celles-ci sont aspirées dans les frais de salaires, de production, d’innovation, de fonctionnement, d’infrastructures, … et dernièrement, de bonheur au travail. …

Lire la suite
🧠 Expérience client — Réflexe 7. Déconnecter coûts et attention.
Design comportemental - Privilégier la vitesse, pas la précipitation

🧠 Expérience client — Réflexe 6. Privilégier la vitesse, pas la précipitation.

Expérience client, courez, courez, … Mais pour aller où ? Qu’importe, du moment que vous courez.Dans un monde où l’espérance moyenne de vie des sociétés du Fortune 500 est passée de 75 à 15 ans au cours des 50 dernières années, les clients attendent de plus en plus à vivre une expérience positive et les chiffres mondiaux montrent, …

Lire la suite
🧠 Expérience client — Réflexe 6. Privilégier la vitesse, pas la précipitation.
Design comportemental - Bannir les suppositions et les évidences

🧠 Expérience client — Réflexe 5 : Bannir les suppositions et les évidences.

En expérience client, supposer, c’est se tromper.Un matin de janvier, je marchais dans le parc qui sépare mon domicile des bureaux de mon entreprise lorsque je vis une canette de bière vide de 50 cl roulant sur le chemin. Je me penchai pour la ramasser avec dans l’idée de la jeter dans la première poubelle venue. Après cette …

Lire la suite
🧠 Expérience client — Réflexe 5 : Bannir les suppositions et les évidences.
Design comportemental - Privilégier l'intelligence naturelle

🧠 Expérience client — Réflexe 4. Privilégier l’intelligence naturelle.

Expérience client, soyez IN, IA pas le choix !Noyée dans un océan de data, cernée d’intelligence artificielle, l’espèce humaine est en passe de décrocher de la courbe de croissance technologique …La grande majorité d’entre nous ont déjà, et de plus en plus souvent, éprouvé ce sentiment d’être dépassé, largué, impuissant face à l’explosion des technologies. A la fois …

Lire la suite
🧠 Expérience client — Réflexe 4. Privilégier l’intelligence naturelle.