Design Comportemental — SapiensUx

J'espùre que vous prendrez du plaisir à lire cet article 
 Et mieux encore : qu'il vous soit utile.

🧠 La comprĂ©hension du cerveau, avenir des UX Designers ?!

UX Design Comportemental, cerveau et avenir du UX Designer

Connaütre et comprendre cette incroyable boüte noire du comportement humain me semble indispensable pour l’avenir des UX Designers.

Tirer le portrait de l' « utilisateur » nĂ©cessite en prioritĂ© de se focaliser sur cet organe incroyable dont dame nature a dotĂ© chaque homme et chaque femme, 
 leur cerveau 🧠.

La réalité est toute simple : 100% des clients et 100% des utilisateurs sont équipés de cette extraordinaire masse gélatineuse.

Et 100% de toute « ExpĂ©rience » se dĂ©roulent au cƓur de ses deux hĂ©misphĂšres.

Pourtant, le spongieux occupant de notre boĂźte crĂąnienne, siĂšge des neurones et organe le plus complexe de notre univers, reste un inconnu pour la plupart des UX Designers.

Alors qu’il rĂšgne en maĂźtre sur la totalitĂ© des pensĂ©es, dĂ©cisions, actions et comportements des clients et employĂ©s d’une entreprise !

A l’heure oĂč notre monde se complexifie en parcours de plus en plus fragmentĂ©s, omni-canaux et en usages digitalisĂ©s en multi-Ă©crans, le dĂ©fi majeur des entreprises est de nĂ©gocier au mieux ce changement du paradigme de consommation.

Cela en anticipant plus que jamais les comportements de leurs clients. Leurs besoins. Leurs pensĂ©es. Leurs habitudes. Leurs rĂ©seaux d’information. Leurs mĂ©caniques de prises de dĂ©cisions. Et surtout, leurs Ă©motions !

Depuis deux dĂ©cennies, grĂące aux sciences comportementales et aux neurosciences, nous vivons une aventure humaine et scientifique passionnante. 

Chaque jour, de nouvelles découvertes lÚvent le voile sur la subtilité méconnue de notre cerveau et élargissent le champ de compréhension de nos comportements et, par extension, de ceux de nos clients.

Cela vaut bien un voyage au centre du cerveau, thĂ©Ăątre de faits stupĂ©fiants que mĂȘme vos clients ne pourront jamais vous exprimer, et que peu de personnes connaissent ou imaginent. Entreprendre cette odyssĂ©e, c’est remettre en question le dogme, dĂ©passĂ© mais persistant dans les entreprises, du « consommateur ou de l’employĂ© rationnel ».

« L’ExpĂ©rience » existe depuis la nuit des temps. Il ne sert Ă  rien de s’acharner Ă  croire que l’on peut en crĂ©er une. Toutes les rĂ©ponses sont dans la boĂźte crĂąnienne de l’humain, la boĂźte noire de l' « expĂ©rience » qui a plus de 300.000 ans.

Alors, d’aprĂšs vous, quelle attitude binaire et ancrĂ©e dans le cerveau des utilisateurs guide la majoritĂ© de leurs comportements sur un site ou une app

Et pensez-vous que les utilisateurs sont rationnels ?

Conclusion

L'avenir des UX Designers réside indubitablement dans une compréhension plus profonde et nuancée du cerveau humain.

Plonger dans cette « boßte noire » du comportement, explorer ses méandres et ses mystÚres, n'est pas seulement une aventure scientifique ; c'est une nécessité pour ceux qui souhaitent concevoir des expériences utilisateur réellement impactantes.

En ajoutant les découvertes des neurosciences et des sciences comportementales à leurs compétences, les designers peuvent transcender le paradigme de « l'utilisateur rationnel » pour s'adresser à la complexité réelle des utilisateurs, dans toutes leurs dimensions émotionnelles et irrationnelles.

Ce voyage au cƓur de la cognition humaine est un appel Ă  rĂ©inventer notre maniĂšre de penser l'expĂ©rience utilisateur.

Questions pour les pros

Comment intégrez-vous la compréhension des mécanismes émotionnels et irrationnels du cerveau dans la création de parcours utilisateurs ?

Quel rÎle les émotions jouent-elles dans la décision de l'utilisateur de continuer à utiliser une app ou un site web, et comment les mesurez-vous efficacement dans vos tests d'usabilité ?

Nous prenons votre vie privĂ©e au sĂ©rieux et ne vous spammerons jamais, ne partagerons ni ne vendrons vos donnĂ©es. Vous pouvez Ă©galement vous dĂ©sinscrire des e-mails Ă  tout moment en 1 clic. Consultez notre politique de confidentialitĂ© pour tous les dĂ©tails.

Design comportemental - Faire de son mieux, toujours

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 9. Faire de son mieux, toujours.

Trousseau de clĂ©s et boĂźte Ă  outils de l'expĂ©rience clientDernier rĂ©flexe. Un rĂ©flexe enfantĂ© par les huit prĂ©cĂ©dents. Un peu le gri-gri Ă  garder Ă  l’esprit pour vous rassurer et vous dĂ©complexer.Ces rĂ©flexes sont modestement des pistes proposĂ©es pour tendre vers une organisation, un fonctionnement et une culture qui (re)placent rĂ©solument l’Humain au centre de la dynamique d’une 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 9. Faire de son mieux, toujours.
Design comportemental - Garder les choses simples

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 8. Garder les choses simples.

En expĂ©rience client, tous les chemins mĂšnent Ă  Rome 
 enfin, presque !Le mix « environnement - demande des clients - Ă©volution technologique » dans lequel Ă©voluent les entreprises ne cesse de se complexifier et de s’accĂ©lĂ©rer. Face Ă  ces changements de plus en plus rapide, l’entreprise moderne a hĂ©las rĂ©pondu Ă  la complexitĂ© par la complication. De nouveaux 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 8. Garder les choses simples.
Design comportemental - Déconnecter coûts et attention

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 7. DĂ©connecter coĂ»ts et attention.

ExpĂ©rience client, des chiffres et de l’ÊTREBeaucoup de grosses entreprises sont aveuglĂ©es par la gestion de leur structure de coĂ»ts privant l’expĂ©rience client du regard soutenu qu’elle mĂ©rite : sur 100% de leurs dĂ©penses, la majoritĂ© de celles-ci sont aspirĂ©es dans les frais de salaires, de production, d’innovation, de fonctionnement, d’infrastructures, 
 et derniĂšrement, de bonheur au travail. 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 7. DĂ©connecter coĂ»ts et attention.
Design comportemental - Privilégier la vitesse, pas la précipitation

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 6. PrivilĂ©gier la vitesse, pas la prĂ©cipitation.

ExpĂ©rience client, courez, courez, 
 Mais pour aller oĂč ? Qu’importe, du moment que vous courez.Dans un monde oĂč l’espĂ©rance moyenne de vie des sociĂ©tĂ©s du Fortune 500 est passĂ©e de 75 Ă  15 ans au cours des 50 derniĂšres annĂ©es, les clients attendent de plus en plus Ă  vivre une expĂ©rience positive et les chiffres mondiaux montrent, 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 6. PrivilĂ©gier la vitesse, pas la prĂ©cipitation.
Design comportemental - Bannir les suppositions et les Ă©vidences

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 5 : Bannir les suppositions et les Ă©vidences.

En expĂ©rience client, supposer, c’est se tromper.Un matin de janvier, je marchais dans le parc qui sĂ©pare mon domicile des bureaux de mon entreprise lorsque je vis une canette de biĂšre vide de 50 cl roulant sur le chemin. Je me penchai pour la ramasser avec dans l’idĂ©e de la jeter dans la premiĂšre poubelle venue. AprĂšs cette 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 5 : Bannir les suppositions et les Ă©vidences.
Design comportemental - Privilégier l'intelligence naturelle

🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 4. PrivilĂ©gier l’intelligence naturelle.

ExpĂ©rience client, soyez IN, IA pas le choix !NoyĂ©e dans un ocĂ©an de data, cernĂ©e d’intelligence artificielle, l’espĂšce humaine est en passe de dĂ©crocher de la courbe de croissance technologique 
La grande majoritĂ© d’entre nous ont dĂ©jĂ , et de plus en plus souvent, Ă©prouvĂ© ce sentiment d’ĂȘtre dĂ©passĂ©, larguĂ©, impuissant face Ă  l’explosion des technologies. A la fois 


Lire la suite
🧠 ExpĂ©rience client — RĂ©flexe 4. PrivilĂ©gier l’intelligence naturelle.