J'espère que vous prendrez plaisir à lire cet article.

UX Design Comportemental, 5 utilisateurs ne suffisent pas pour réaliser un test utilisateur

UX Design Comportemental, 5 utilisateurs ne suffisent pas pour réaliser un test utilisateur

Je parle souvent du pouvoir des gourus sur l’intellect des professionnels évoluant dans le domaine de l’UX. Mon espoir est de redonner à tous l’envie de réfléchir et de ne pas croire tout ce que ces gourus disent sans utiliser votre cerveau et votre sens critique.

Voici un exemple parlant de cette anesthésie cérébrale : le mythe des 5 testeurs.

Jakob Nielsen sort un papier en février 2020, mais il n’en est pas à son coup d’essai puisqu’en 1993 il a publié le même contenu, signalant que, selon lui, avec 5 testeurs la majorité des problèmes UX peuvent être identifiés. Ce postulat est très attractif et confortable pour les gens évoluant dans l’UX car il permettrait de rapidement confronter un dispositif digital à un petit nombre de personnes.

Et pourtant … après avoir réalisé des études visant à mesurer l’impact réel du nombre de testeurs sur les performances d’un site, de nombreux scientifiques ont démonté, depuis presque deux décennies, que 5 testeurs est un mythe.

Par exemple, lors d’une étude réalisée par Spool & Schroeder, les 5 premiers utilisateurs n’ont pu révéler que 35% des problèmes UX d’un site web. Dans cette même étude, les 13e et 15e testeurs ont permis d’identifier des problèmes majeurs sur le site.

Un autre test réalisé avec 18 testeurs a permis de trouver plus de 5 problèmes majeurs après avoir dépassé les 5 premiers testeurs (Perfetti & Landesman).

Laura Faulkner, une scientifique de l’Université du Texas à Austin a effectué une étude dans laquelle 60 testeurs ont été utilisés. Ces 60 testeurs ont été regroupés de manière aléatoire en groupe de 5, 10, ….

Les résultats de son étude sont sans appel :

1

Les 12 groupes de 5 testeurs ont trouvés entre 55% et 85% des problèmes.

2

En regroupant les personnes par 10, le pourcentage minimum de problèmes identifiés passe à 80%.

3

En regroupant les personnes par groupe de 20 utilisateurs, le pourcentage minimum de problèmes identifiés passe à 95%.

UX Design Comportemental, 5 utilisateurs ne suffisent pas pour réaliser un test utilisateur

Utiliser 16 testeurs vous permettra d’avoir le meilleur équilibre coût/fiabilité. En effet, vous identifierez entre 90 et 97% des problèmes. Après plus de 250 sessions de test réalisées pour nos clients, l’expérience de terrain confirme ces différentes recherches scientifiques.

Reste ensuite à utiliser des techniques permettant de récolter des données objectives et éviter la subjectivité. Nous en reparlons.

Que souhaitez-vous accomplir ?

Mieux comprendre le Design Comportemental

Télécharger gratuitement mon livre en format PDF. Ce livre va vous propulser dans un univers inédit, inspirant, passionnant, … celui des (neuro)sciences comportementales.

Augmenter vos compétences en UX

Développer, à votre rythme, des compétences rares et durables en Design Comportemental. C’est passionnant et cela donne des résultats concrets.

Mesurer objectivement vos écrans

Utiliser des outils UX pour prédire le comportement de vos utilisateurs. Obtenir des données objectives, chiffrées et scientifiques pour justifier vos choix.

Les derniers articles

UX Design Comportemental, le cerveau de vos utilisateurs ne manque pas d'aires

Votre cerveau ne manque pas d’aires!

La géographie cérébrale recèle un tas d’explications passionnantes de nos choix et comportements. La science avance dans cette exploration du cerveau aujourd’hui cartographié en 180 aires fonctionnelles. La première carte du cerveau établie début du 20ème siècle par le neuropathologiste allemand Korbinian Brodmann délimitait 52 aires distinctes, chacune correspondant à une activité fonctionnelle spécifique. Ce sont toujours ces mêmes

Lire la suite
UX Design Comportemental, vas-y fait péter la découverte UX

Vas-y, fait péter la découverte !

Pour explorer une Terra Incognita comme le cerveau, rien de tel qu’une carte. La première a été patiemment élaborée au début du 20ème siècle en disséquant des cas cliniques. 650… kilomètres ! de vaisseaux sanguins sont nécessaires pour irriguer et alimenter un cerveau humain. Soit la distance Amsterdam-Berlin ! Telle est la folle réponse à la question de notre

Lire la suite
UX Design Comportemental, mais qu'est-ce que vos utilisateurs ont dans le cerveau

Mais qu’est-ce que vos utilisateurs ont dans le cerveau?

Bienvenue au pays des neurones. Y en a de la haute technologie sous le capot crânien ! Entre servomoteur et cerveau moteur de tous les choix et comportements de vos utilisateurs. Parés à replonger dans l’incroyable univers de nos trois cerveaux ciselés par des millions d’années d’expériences humaines ? Commençons par notre servomoteur, une « grosse noix » de

Lire la suite
UX Design Comportemental, des millénaires d'évolution en 86.400 secondes

Des millénaires d’évolution en 86.400 secondes

Si l’histoire du cerveau se résumait à une journée, qui serait le Jack Bauer qui déjouerait les fausses certitudes en 24 Heures Chrono ? Le système émotionnel, bien sûr !L’importance centrale du système « émotionnel » dans les expériences vécues au quotidien par vos clients peut aussi se résumer en une métaphore temporelle. Ramenons carrément les millénaires d’évolution

Lire la suite
UX Design Comportemental, notre cerveau programmé pour être rapide pas exact

« Notre cerveau, programmé pour être rapide, pas pour être exact »

Bienvenue à bord du Titanic et du Lusitania. Les naufrages retentissants de ces deux paquebots résonnent encore, jusque dans la compréhension du cerveau… et de l’expérience client. Pour assurer la survie de notre espèce, notre système « limbique » fonctionne en mode temporel ultra rapide. Face à l’urgence déclenchée par un danger inopiné ou une proie potentielle, il va

Lire la suite
UX Design Comportemental, une tête 3 cerveaux

Une tête, trois cerveaux

Reptilien, limbique, néocortical. Depuis des milliers d’années, le cerveau se coupe en trois pour guider les choix humains, entre survie et réponses positives à ses besoins. Le cerveau de vos utilisateurs est le fruit d’un assemblage progressif, lent et très complexe d’une myriade de fonctions cérébrales. Elles se sont développées au fil des millénaires pour permettre aux aïeux de

Lire la suite
Success message!
Warning message!
Error message!