Design Comportemental — SapiensUx

J'espùre que vous prendrez du plaisir à lire cet article 
 Et mieux encore : qu'il vous soit utile.

🧠 Manger et Ă©viter d’ĂȘtre mangĂ©, les plus vieux mĂ©tiers du monde, sont ceux de vos clients.

UX Design Comportemental, manger et Ă©viter d'ĂȘtre mangĂ©

99% des fonctions cĂ©rĂ©brales de vos clients (ou utilisateurs) ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©es et façonnĂ©es dans un environnement hostile, proche de l’actuelle savane africaine, dans lequel la vie « d’Homo-Sapiens » n’avait rien d’une promenade de santĂ©.

Docteur en neurosciences, JoĂ«l MonzĂ©e, associĂ© au dĂ©partement de psychiatrie de l’UniversitĂ© de Sherbrooke au QuĂ©bec, rappelle que 


« Génétiquement, l'Homme du XXIÚme siÚcle est toujours un chasseur-cueilleur ! Le génome humain n'a quasiment pas évolué depuis l'Úre paléolithique et notre cerveau paléo-limbique est toujours aux commandes ! »

Design Comportemental - en UX votre client est toujours un chasseur-cueilleur

Si aujourd’hui nous allons Ă  la grande surface du coin pour faire provision de diverses denrĂ©es et plats prĂ©parĂ©s, cela relĂšve d’un mode de consommation tout rĂ©cent.

Durant des centaines de milliers d’annĂ©es, la rĂ©alitĂ© de Sapiens Ă©voluant en milieu trĂšs dangereux, a consistĂ© Ă  passer maĂźtre dans l’exercice des deux plus vieux mĂ©tiers du monde : manger ĂȘtre mangĂ©.

Nos ancĂȘtres « chasseurs-cueilleurs » vivaient et se dĂ©plaçaient en petits groupes afin de cumuler leurs forces pour adopter collectivement et prioritairement deux comportements

💀 Le premier consistait Ă  se protĂ©ger des nombreux « prĂ©dateurs » aux yeux desquels tout ĂȘtre humain reprĂ©sentait la garantie d’un repas succulent.

đŸ„© Le second comportement, ne s’activant qu’une fois en sĂ©curitĂ©, Ă©tait de maximiser ses chances de manger, et donc de survivre, en chassant des « proies ».

L’ĂȘtre humain n’étant ni l’espĂšce la plus rapide, ni la plus forte, la prĂ©sence de «prĂ©dateurs » est demeurĂ©e depuis plus de 300.000 ans, la menace la plus importante pour « Homo-Sapiens », obligĂ© de dĂ©velopper des mĂ©canismes de survie dans les environnements hostiles. 

Un tel « vécu », cela laisse des traces profondes !

Vos clients (ou utilisateurs) continuent donc à fonctionner avec ce mode « proies / prédateurs ».

Lorsqu'ils arrivent sur votre site, votre app, ou dans votre boutique, avez-vous une idée de ce qu'ils vont considérer comme l'un ou comme l'autre ? Et avez une idée de l'impact sur vos projets marketing et digitaux ?

Nous prenons votre vie privĂ©e au sĂ©rieux et ne vous spammerons jamais, ne partagerons ni ne vendrons vos donnĂ©es. Vous pouvez Ă©galement vous dĂ©sinscrire des e-mails Ă  tout moment en 1 clic. Consultez notre politique de confidentialitĂ© pour tous les dĂ©tails.

Quelle espérience sera la mieux mémorisée par le cerveau

🧠 La motivation humaine repose plus sur l’anticipation de la rĂ©compense que sur la jouissance de la rĂ©compense elle-mĂȘme !

đŸ€” Devinette : d’aprĂšs vous quelle expĂ©rience sera la mieux mĂ©morisĂ©e par le cerveau ? Que mettre ses doigts dans une prise Ă©lectrique n’est pas une super idĂ©e ? Que « 23 x 58 = 1334 » ?La motivation humaine, pas rationnel tout cela !Un paquet de recherches ont mis en lumiĂšre le fait qu’à la simple anticipation d’une 


Lire la suite
🧠 La motivation humaine repose plus sur l’anticipation de la rĂ©compense que sur la jouissance de la rĂ©compense elle-mĂȘme !
Est-ce que les interviews utilisateurs en posant des questions sont Ă  bannir ?

đŸŽ“ïž Est-ce qu’une interview utilisateur en posant des questions est Ă  bannir ?

La question est liĂ©e Ă  la leçon suivante :ThĂšme 1 — Comprendre la biologie d'une expĂ©rience utilisateur« Homo-ƒconomicus »Voir la leçonUne interview utilisateur, ou interview client, « classique », oĂč l'on pose des questions aux gens, prĂ©sentent certaines limites, notamment lorsqu'il s'agit de comprendre en profondeur les pensĂ©es, les Ă©motions et les motivations des individus.Les (neuro)sciences comportementales peuvent 


Lire la suite
đŸŽ“ïž Est-ce qu’une interview utilisateur en posant des questions est Ă  bannir ?
Une carte d'empathie ne sert pas Ă  grand chose ?

đŸŽ“ïž Une carte d’empathie ne sert pas Ă  grand chose ?

La question est liĂ©e Ă  la leçon suivante : ThĂšme 3 — RĂ©colter, assembler et analyser les vrais besoins des clients La diffĂ©rence entre Persona et Avatar Voir la leçon Une carte d'empathie est un outil couramment utilisĂ© en UX Design pour essayer de comprendre les utilisateurs et leurs besoins. Les questions posĂ©es sont trĂšs intĂ©ressantes : que 


Lire la suite
đŸŽ“ïž Une carte d’empathie ne sert pas Ă  grand chose ?
Nir Eyal Hooked

đŸŽ“ïž Comment le modĂšle du 4/4 comportemental se combine avec le modĂšle Hooked de Nir Eyal ?

La question est liĂ©e Ă  la leçon suivante :ThĂšme 3 — RĂ©colter, assembler et analyser les vrais besoins des clientsLe 4/4 comportementalVoir la leçonLe modĂšle Hooked de Nir Eyal est une mĂ©thode pour concevoir et analyser les produits numĂ©riques addictifs.Bien que cette approche ait Ă©tĂ© largement adoptĂ©e et apprĂ©ciĂ©e par de nombreux professionnels du secteur, il existe certaines 


Lire la suite
đŸŽ“ïž Comment le modĂšle du 4/4 comportemental se combine avec le modĂšle Hooked de Nir Eyal ?
Des Ă©tudes scientifiques sur la psychologie des couleurs ?

đŸŽ“ïž Existe-t’il des Ă©tudes qui appuient la psychologie des couleurs ?

La question est liĂ©e Ă  leçon suivante :ThĂšme 9 — Mesurer l'efficacitĂ© de vos Ă©crans et justifier vos choixMesurer l'ambiance psychologiqueVoir la leçonLa psychologie des couleurs intĂ©resse tellement de monde parce que les couleurs ont un impact profond sur notre comportement et notre bien-ĂȘtre Ă©motionnel.Les couleurs peuvent influencer nos comportements, nos perceptions et nos prises de dĂ©cision.Comprendre les 


Lire la suite
đŸŽ“ïž Existe-t’il des Ă©tudes qui appuient la psychologie des couleurs ?
Design Comportemental, que font les meilleurs pour fournir une expérience client haut de gamme

🧠 Que font les meilleurs pour fournir une expĂ©rience client haut de gamme ?

Connaissance client, que sait-on de plus sur le client qu’il y a 4-5 ans ? (l’apport des neurosciences)Les avancĂ©es en neurosciences ont permis de mieux comprendre les mĂ©canismes cĂ©rĂ©braux impliquĂ©s dans les dĂ©cisions d'achat et le comportement des clients / utilisateurs.Cela a conduit Ă  une meilleure comprĂ©hension du client et de ses motivations, ce qui peut aider les 


Lire la suite
🧠 Que font les meilleurs pour fournir une expĂ©rience client haut de gamme ?