UX Design Comportemental

J'espère que vous prendrez plaisir à lire cet article.

🧠 Votre cerveau ne manque pas d’aires !

UX Design Comportemental, le cerveau de vos utilisateurs ne manque pas d'aires

La gĂ©ographie cĂ©rĂ©brale recèle un tas d’explications passionnantes de nos choix et comportements. La science avance dans cette exploration du cerveau aujourd’hui cartographiĂ© en 180 aires fonctionnelles. 

La première carte du cerveau établie début du 20ème siècle par le neuropathologiste allemand Korbinian Brodmann délimitait 52 aires distinctes, chacune correspondant à une activité fonctionnelle spécifique.

Ce sont toujours ces mêmes aires qui sont aujourd’hui activées dans le cerveau de vos clients en fonction des actions qu'ils souhaitent, ou doivent, entreprendre au quotidien.

Quiconque détecte un objet intéressant dans une vitrine, et hop, son cerveau anticipe la récompense, ressent un plaisir immédiat à la vue de l'objet, fixe ses yeux sur celui-ci, le reconnaît … Toutes ces actions sont des fonctions activées au départ de plusieurs aires de son cerveau.

Idem au moment de prendre une décision : comparer, réfléchir, mesurer le risque avant de réaliser une action, … sont des fonctions cartographiées dans diverses aires cérébrales.

Depuis plus d’un siècle, les scientifiques n’ont jamais relâché leurs recherches pour affiner le travail de cartographie cérébrale, anatomique et fonctionnelle, initié par Brodmann au départ d’un nombre restreint de personnes.

Plus d’un siècle plus tard, en 2016, quelques scientifiques sont passés à une vitesse et un échantillon supérieurs. Cette année-là, Matthew Glasser, David Van Essen — doctorants de l’Université de Washington — et 10 scientifiques de six autres centres de recherches ont révolutionné la « géographie » cérébrale par la création d’une nouvelle carte du cerveau.

Grâce aux technologies d’imagerie cérébrale les plus avancées, le collectif a réussi à appréhender ce qui se passe précisément dans le cerveau vivant et à recueillir des précieuses données sur un panel de 200 personnes. Suite à cette expérience scientifique, la carte cérébrale est passée des 52 aires de Brodmann … à 180 aires.

Ces nouvelles données ont confirmé que les pensées de vos utilisateurs composent une sorte de partition musicale dont les notes sont jouées par un « orchestre » de 180 instruments, et en majorité le sont de façon non-conscientes.

La dernière décennie de découvertes sur notre cerveau remet en question
tellement d’acquis sur la compréhension des comportements et habitudes des
clients et des employés que les entreprises n’ont pas encore eu le temps de les intégrer.

Ces « récentes » révélations scientifiques concourent à jeter les fondements d’une notion revisitée de « l’expérience », enfin libérée d’homo œconomicus et de son dogme rationnel.

Mais je le sens bien, vous jugez peut-être que cette plongée dans les méandres méconnus de notre cerveau nous éloigne de notre sujet central : « l’expérience client ». Détrompez-vous. Nous sommes même au cœur du sujet. C’est justement la compréhension des aires du cerveau, et des diverses fonctions qui leurs sont associées, qui permet de mieux définir ce qu’est un « Client » et ses motivations.

A cet égard, ne manquez pas mon prochain post et sa « Lobes Story ».

Vous voulez aller plus loin ?

… ou simplement être tenu au courant de l'actualité sur le Design Comportemental

Nous prenons votre vie privĂ©e au sĂ©rieux et ne vous spammerons jamais, ne partagerons ni ne vendrons vos donnĂ©es. Vous pouvez Ă©galement vous dĂ©sinscrire des e-mails Ă  tout moment en 1 clic. Consultez notre politique de confidentialitĂ© pour tous les dĂ©tails.