Design Comportemental — SapiensUx

J'espùre que vous prendrez du plaisir à lire cet article 
 Et mieux encore : qu'il vous soit utile.

🧠 Comment fonctionne la vision pĂ©riphĂ©rique ?

UX Design Comportemental, la vision nette est un leurre

Attention, votre Ɠil doit ĂȘtre Ă©troitement tenu 
 Ă  l’Ɠil. La certitude de « voir net » est un tour de plus que vous joue votre cerveau ! Direction, la vision pĂ©riphĂ©rique.

L'illusion d’une « vision nette » en permanence est 
 un leurre.

En effet, 97% des informations visuelles que votre cerveau reçoit proviennent de la vision pĂ©riphĂ©rique et sont 
 floues.

UX Design Comportemental, vision point de fixation

Vous en doutez ? Allez zouuu !, un petit test pour vous convaincre : afin d’estimer ce que vous voyez vraiment net, tendez votre bras devant vous, pouce vers le haut.

La taille de votre ongle reprĂ©sente la zone oĂč l’acuitĂ© visuelle est la plus Ă©levĂ©e — la vision fovĂ©ale — tout le reste devient progressivement flou, c’est la vision pĂ©riphĂ©rique.

Donc face Ă  un de vos Ă©crans situĂ© Ă  50 cm de lui, les yeux de vos utilisateurs ne voient net que sur une surface Ă©quivalente Ă  
 ± 2,54cm !

Conclusion : ce n’est donc pas l’Ɠil qui regarde mais bien le cerveau.

Ce dernier dĂ©cide de tout : oĂč diriger le regard, quel type d’infos chercher, lesquelles garder et comment les traiter.

L’Ɠil permet de tout voir mais le cerveau ne regarde en prioritĂ© que ce qu’il a classifiĂ© « important », par anticipation

Ces choix se traduisent par des fixations oculaires sur des points oĂč la vision sera nette, le reste devenant progressivement flou.

Il ne s’agit ici ni d’une hypothĂšse, ni d’une 
 vue de l’esprit, mais bien l’explication scientifique validĂ©e de la maniĂšre dont nous percevons le monde qui nous entoure.

Pour ĂȘtre capable de voir l’ensemble du « monde extĂ©rieur » avec une acuitĂ© de 100%, le volume de votre cervelle devrait ĂȘtre 500 fois plus gros que celle qui loge aujourd’hui dans votre crĂąne. Vous imaginez la grosse tĂȘte !

En rĂ©alitĂ©, le cerveau reçoit d’un cĂŽtĂ© 100 images floues par seconde (parcellaires, en basse rĂ©solution, dĂ©formĂ©es, avec trĂšs peu de couleurs) et de l’autre, 3 Ă  4 images nettes par seconde (dĂ©taillĂ©es, en haute dĂ©finition et en couleurs). 

La différence entre « voir » (vision périphérique) et « regarder » (vision fovéale) est essentielle.

« Voir » permet au cerveau, grĂące Ă  la vision pĂ©riphĂ©rique, de se faire ultra rapidement une idĂ©e gĂ©nĂ©rale de la situation, de ce qui se dĂ©roule dans le champ de vision. Tout en gardant un Ɠil sur ce qui se passe alentour.

Il peut en revanche « regarder », grùce à la vision fovéale, un détail et puis un autre avec un degré de précision trÚs accru mais à une vitesse beaucoup plus lente. Magique !

Allez, encore un dernier petit exercice pour bien concrétiser tout cela.

Regardez autour de vous, lĂ  oĂč vous vous trouvez. Plusieurs objets ou personnes peuplent certainement votre champ de vision. Faites passer vos yeux d’un objet Ă  l’autre ou d’un visage Ă  l’autre. Sentez-vous le mouvement de vos yeux ?

OK, maintenant, « regarder » un objet ou un visage en particulier et immobilisez votre regard, comme si vos muscles oculaires étaient paralysés.

Tout en fixant intensĂ©ment l’objet ou le visage, essayez de « voir » ce qui se passe dans le reste de votre champ de vision. Comme si vous « bougiez » votre attention plutĂŽt que vos yeux. Vous « verrez » que, en dehors de l’objet/visage « regardĂ© », tout vire rapidement au flou. C'est la vision pĂ©riphĂ©rique. Vous arrivez Ă  « voir » un autre objet ou visage, Ă  l’identifier mais ses dĂ©tails et contours demeurent imprĂ©cis, comme derriĂšre une vitre opacifiante.

A prĂ©sent, orientez vos yeux vers cet objet/visage pour le « regarder ». Cette fois, tous ses dĂ©tails s’affichent en Full HD alors que le prĂ©cĂ©dent objet/visage fixĂ© est devenu flou.

En clair, 97% de ce que les humains voient est flou. En permanence.

IntĂ©ressant, mais 
 franchement, me direz-vous, en quoi cela sert-il Ă  mieux cerner ce qu’est une « expĂ©rience client » ?

Simple: 
 Imaginez Ă  quel point ignorer ce qui prĂ©cĂšde ou au contraire en tenir compte peut impacter la conception d’un nouveau site ou service digital 
 rien que pour les beaux yeux de vos clients.

Alors maintenant que vous connaissez la vision périphérique, c'est quoi la vision fovéale d'aprÚs vous ?

Nous prenons votre vie privĂ©e au sĂ©rieux et ne vous spammerons jamais, ne partagerons ni ne vendrons vos donnĂ©es. Vous pouvez Ă©galement vous dĂ©sinscrire des e-mails Ă  tout moment en 1 clic. Consultez notre politique de confidentialitĂ© pour tous les dĂ©tails.

Quelle espérience sera la mieux mémorisée par le cerveau

🧠 La motivation humaine repose plus sur l’anticipation de la rĂ©compense que sur la jouissance de la rĂ©compense elle-mĂȘme !

đŸ€” Devinette : d’aprĂšs vous quelle expĂ©rience sera la mieux mĂ©morisĂ©e par le cerveau ? Que mettre ses doigts dans une prise Ă©lectrique n’est pas une super idĂ©e ? Que « 23 x 58 = 1334 » ?La motivation humaine, pas rationnel tout cela !Un paquet de recherches ont mis en lumiĂšre le fait qu’à la simple anticipation d’une 


Lire la suite
🧠 La motivation humaine repose plus sur l’anticipation de la rĂ©compense que sur la jouissance de la rĂ©compense elle-mĂȘme !
Est-ce que les interviews utilisateurs en posant des questions sont Ă  bannir ?

đŸŽ“ïž Est-ce qu’une interview utilisateur en posant des questions est Ă  bannir ?

La question est liĂ©e Ă  la leçon suivante :ThĂšme 1 — Comprendre la biologie d'une expĂ©rience utilisateur« Homo-ƒconomicus »Voir la leçonUne interview utilisateur, ou interview client, « classique », oĂč l'on pose des questions aux gens, prĂ©sentent certaines limites, notamment lorsqu'il s'agit de comprendre en profondeur les pensĂ©es, les Ă©motions et les motivations des individus.Les (neuro)sciences comportementales peuvent 


Lire la suite
đŸŽ“ïž Est-ce qu’une interview utilisateur en posant des questions est Ă  bannir ?
Une carte d'empathie ne sert pas Ă  grand chose ?

đŸŽ“ïž Une carte d’empathie ne sert pas Ă  grand chose ?

La question est liĂ©e Ă  la leçon suivante : ThĂšme 3 — RĂ©colter, assembler et analyser les vrais besoins des clients La diffĂ©rence entre Persona et Avatar Voir la leçon Une carte d'empathie est un outil couramment utilisĂ© en UX Design pour essayer de comprendre les utilisateurs et leurs besoins. Les questions posĂ©es sont trĂšs intĂ©ressantes : que 


Lire la suite
đŸŽ“ïž Une carte d’empathie ne sert pas Ă  grand chose ?
Nir Eyal Hooked

đŸŽ“ïž Comment le modĂšle du 4/4 comportemental se combine avec le modĂšle Hooked de Nir Eyal ?

La question est liĂ©e Ă  la leçon suivante :ThĂšme 3 — RĂ©colter, assembler et analyser les vrais besoins des clientsLe 4/4 comportementalVoir la leçonLe modĂšle Hooked de Nir Eyal est une mĂ©thode pour concevoir et analyser les produits numĂ©riques addictifs.Bien que cette approche ait Ă©tĂ© largement adoptĂ©e et apprĂ©ciĂ©e par de nombreux professionnels du secteur, il existe certaines 


Lire la suite
đŸŽ“ïž Comment le modĂšle du 4/4 comportemental se combine avec le modĂšle Hooked de Nir Eyal ?
Des Ă©tudes scientifiques sur la psychologie des couleurs ?

đŸŽ“ïž Existe-t’il des Ă©tudes qui appuient la psychologie des couleurs ?

La question est liĂ©e Ă  leçon suivante :ThĂšme 9 — Mesurer l'efficacitĂ© de vos Ă©crans et justifier vos choixMesurer l'ambiance psychologiqueVoir la leçonLa psychologie des couleurs intĂ©resse tellement de monde parce que les couleurs ont un impact profond sur notre comportement et notre bien-ĂȘtre Ă©motionnel.Les couleurs peuvent influencer nos comportements, nos perceptions et nos prises de dĂ©cision.Comprendre les 


Lire la suite
đŸŽ“ïž Existe-t’il des Ă©tudes qui appuient la psychologie des couleurs ?
Design Comportemental, que font les meilleurs pour fournir une expérience client haut de gamme

🧠 Que font les meilleurs pour fournir une expĂ©rience client haut de gamme ?

Connaissance client, que sait-on de plus sur le client qu’il y a 4-5 ans ? (l’apport des neurosciences)Les avancĂ©es en neurosciences ont permis de mieux comprendre les mĂ©canismes cĂ©rĂ©braux impliquĂ©s dans les dĂ©cisions d'achat et le comportement des clients / utilisateurs.Cela a conduit Ă  une meilleure comprĂ©hension du client et de ses motivations, ce qui peut aider les 


Lire la suite
🧠 Que font les meilleurs pour fournir une expĂ©rience client haut de gamme ?