J'espère que vous prendrez plaisir à lire cet article.

Ce que le cerveau nous apprend sur l’échec de Coca-Cola.

UX Design Comportemental, ce que le cerveau nous apprend sur un échec de Coca-Cola

En 1985, 300 millions de bouteilles sont bues quotidiennement dans 155 pays. Coca-Cola est alors la boisson gazeuse la plus populaire au monde.

Et pour écraser encore plus Pepsi, elle veut remplacer la formule légendaire de son mythique soda, mondialement connu depuis un 50 ans par le New Coke.

Pour éviter une catastrophe économique, Coca-Cola réalise un test à l’aveugle sur plus de 200.000 personnes (ils ne sont pas bêtes non plus).

La sentence tombe : le New Coke est jugé comme bien meilleur que le Coca-Cola original ou que son rival Pepsi.

Les voilà rassurés !

Des sommes astronomiques sont alors déployées dans la communication et la production de cette nouvelle formule.

Maiiiiiiiiis… (sinon ce n’est pas drôle)

Une fois le nouveau soda porté aux lèvres par ses clients, c’est la catastrophe !

Son goût revisité provoque instantanément un tollé général :

Pros

  • test à l’aveugle sur plus de 200.000 personnes
  • le New Coke est jugé comme bien meilleur que le Coca-Cola original ou que son rival Pepsi

Cons

  • + 1.000 appels/jour de clients insatisfaits qui réclament le retour immédiat du vrai Coca-Cola
  • Une chute vertigineuse des ventes
  • C’est la fin du New Coke seulement 79 jours après son lancement

Comment un tel fiasco a-t-il pu se produire alors que 200 000 personnes avaient validé cette nouvelle formule ?

Le neurologue Read Montague, décide en 2004 de revenir sur cet épisode de Coca-Cola et de l’analyser en profondeur à l’aide de technologies d’imageries médicales.

Il a soumis plusieurs dizaines de personnes à un test à l’aveugle entre Coca-Cola et Pepsi.

Grâce à un scanner par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), il a visualisé les différentes zones cérébrales activées dans le cerveau des sujets avec une résolution au millimètre près.

Une première partie du test évalue les réactions aux deux sodas goûtés par les participants sans leur renseigner la marque

Le siège du plaisir immédiat, le putamen ventral, engagé dans le circuit de la récompense, réagit fortement aux deux boissons mais plus fortement lorsque les testeurs absorbent du Pepsi. A l’aveugle, le grand gagnant est Pepsi !

UX Design Comportemental, coke vs pepsi

Dans la seconde phase du test, les participants boivent les deux boissons, mais cette fois, la marque de la boisson dégustée est simultanément affichée sur un écran

Avec pour résultat incroyable que si Pepsi a remporté haut la main le test gustatif à l'aveugle, lorsque les participants sont conscients de la marque qu’ils boivent, la préférence se modifie.

Elle ne se base donc plus sur le goût mais bien sur l’influence culturelle du produit. La mention explicite de sa marque offre à Coca-Cola la victoire.

Ces résultats étonnants remettent en question la croyance bien ancrée selon laquelle ce que les clients verbalisent est le fruit d’une réflexion rationnelle.

En effet, comment justifier par la raison que les testeurs, une fois renseignés sur la marque du soda qu’ils consomment, voient leurs activités cérébrales se modifier et leurs comportements de choix s’inverser ?

Que souhaitez-vous accomplir ?

Mieux comprendre le Design Comportemental

Télécharger gratuitement mon livre en format PDF. Ce livre va vous propulser dans un univers inédit, inspirant, passionnant, … celui des (neuro)sciences comportementales.

Augmenter vos compétences en UX

Développer, à votre rythme, des compétences rares et durables en Design Comportemental. C’est passionnant et cela donne des résultats concrets.

Mesurer objectivement vos écrans

Utiliser des outils UX pour prédire le comportement de vos utilisateurs. Obtenir des données objectives, chiffrées et scientifiques pour justifier vos choix.

Les derniers articles

UX Design Comportemental, le cerveau de vos utilisateurs ne manque pas d'aires

Votre cerveau ne manque pas d’aires!

La géographie cérébrale recèle un tas d’explications passionnantes de nos choix et comportements. La science avance dans cette exploration du cerveau aujourd’hui cartographié en 180 aires fonctionnelles. La première carte du cerveau établie début du 20ème siècle par le neuropathologiste allemand Korbinian Brodmann délimitait 52 aires distinctes, chacune correspondant à une activité fonctionnelle spécifique. Ce sont toujours ces mêmes

Lire la suite
UX Design Comportemental, vas-y fait péter la découverte UX

Vas-y, fait péter la découverte !

Pour explorer une Terra Incognita comme le cerveau, rien de tel qu’une carte. La première a été patiemment élaborée au début du 20ème siècle en disséquant des cas cliniques. 650… kilomètres ! de vaisseaux sanguins sont nécessaires pour irriguer et alimenter un cerveau humain. Soit la distance Amsterdam-Berlin ! Telle est la folle réponse à la question de notre

Lire la suite
UX Design Comportemental, mais qu'est-ce que vos utilisateurs ont dans le cerveau

Mais qu’est-ce que vos utilisateurs ont dans le cerveau?

Bienvenue au pays des neurones. Y en a de la haute technologie sous le capot crânien ! Entre servomoteur et cerveau moteur de tous les choix et comportements de vos utilisateurs. Parés à replonger dans l’incroyable univers de nos trois cerveaux ciselés par des millions d’années d’expériences humaines ? Commençons par notre servomoteur, une « grosse noix » de

Lire la suite
UX Design Comportemental, des millénaires d'évolution en 86.400 secondes

Des millénaires d’évolution en 86.400 secondes

Si l’histoire du cerveau se résumait à une journée, qui serait le Jack Bauer qui déjouerait les fausses certitudes en 24 Heures Chrono ? Le système émotionnel, bien sûr !L’importance centrale du système « émotionnel » dans les expériences vécues au quotidien par vos clients peut aussi se résumer en une métaphore temporelle. Ramenons carrément les millénaires d’évolution

Lire la suite
UX Design Comportemental, notre cerveau programmé pour être rapide pas exact

« Notre cerveau, programmé pour être rapide, pas pour être exact »

Bienvenue à bord du Titanic et du Lusitania. Les naufrages retentissants de ces deux paquebots résonnent encore, jusque dans la compréhension du cerveau… et de l’expérience client. Pour assurer la survie de notre espèce, notre système « limbique » fonctionne en mode temporel ultra rapide. Face à l’urgence déclenchée par un danger inopiné ou une proie potentielle, il va

Lire la suite
UX Design Comportemental, une tête 3 cerveaux

Une tête, trois cerveaux

Reptilien, limbique, néocortical. Depuis des milliers d’années, le cerveau se coupe en trois pour guider les choix humains, entre survie et réponses positives à ses besoins. Le cerveau de vos utilisateurs est le fruit d’un assemblage progressif, lent et très complexe d’une myriade de fonctions cérébrales. Elles se sont développées au fil des millénaires pour permettre aux aïeux de

Lire la suite
Success message!
Warning message!
Error message!